Binance

Harcèlement téléphonique : Les solutions pour se protéger du démarchage

Publié dans la catégorie

Face à la hausse constante des appels de prospection et de démarchage téléphonique, plusieurs solutions existent pour aider les consommateurs à se protéger de ces sollicitations intempestives. Entre la liste rouge, l’anti-prospection chez les opérateurs et le service gratuit Bloctel, chacun peut trouver une solution adaptée à ses besoins.

Le service Bloctel : un dispositif gouvernemental contre le démarchage téléphonique

Le service Bloctel a été mis en place par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Il s’agit d’une liste d’opposition permettant aux consommateurs de ne plus être sollicités par téléphone par des professionnels. L’inscription sur cette liste est gratuite et doit être renouvelée tous les trois ans.

  • Inscription sur le site dédié ou par voie postale
  • Interdiction pour les professionnels de solliciter les consommateurs inscrits
  • Augmentation de 50% du nombre d’inscriptions depuis sa création

Pour bénéficier de ce service, il suffit de s’inscrire sur le site dédié ou d’envoyer une demande par courrier postal.

Les listes Rouge et Anti-Prospection proposées par les opérateurs

En complément de Bloctel, certains opérateurs téléphoniques proposent également leurs propres dispositifs pour lutter contre le démarchage.

La liste Rouge

La liste Rouge permet à une personne de ne pas voir son nom, son adresse et son numéro de téléphone fixe publiés dans les annuaires papier ou électroniques. Pour être inscrit sur cette liste, il faut en faire la demande auprès de son opérateur.

L’anti-prospection

Le service d’anti-prospection est similaire à la liste Rouge, mais concerne aussi bien les numéros de téléphone fixe que mobile. Il permet aux consommateurs de s’opposer à la publication de leurs coordonnées dans les annuaires et à leur utilisation à des fins de prospection commerciale.

  • Contactez votre opérateur pour vous inscrire sur ces listes
  • Faites la demande depuis votre espace client en ligne

Pour bénéficier de ces services, il suffit de contacter son opérateur directement ou de se rendre sur son espace client en ligne.

Les outils développés par les associations de consommateurs

Enfin, certaines associations de consommateurs, comme l’UFC Que Choisir, ont développé des outils et des services pour protéger les données personnelles des utilisateurs et les aider à se prémunir contre le démarchage téléphonique.

Le site « Respecte mes data »

Le site « Respecte mes data » est une plateforme gratuite développée par l’UFC Que Choisir. Elle permet aux consommateurs de sélectionner leur opérateur et de s’opposer au transfert de leurs données personnelles à des fins de prospection commerciale. Cette initiative s’appuie sur le Règlement général sur la protection des données (RGPD) pour exiger des opérateurs qu’ils cessent de communiquer les coordonnées de leurs abonnés aux annuaires publics et à leurs partenaires commerciaux.

  • Envoyez un courriel type à votre opérateur grâce à l’outil gratuit proposé par UFC-Que Choisir
  • Faites valoir votre droit à la tranquillité en demandant la suppression de vos coordonnées dans les fichiers de prospection

Pour utiliser cet outil, il suffit de se rendre sur le site respectemesdatas.fr et de suivre les instructions indiquées.

Conclusion : Protégez-vous efficacement contre le démarchage téléphonique

Face à la recrudescence des appels de prospection et de démarchage, différentes solutions peuvent être mises en place pour protéger sa tranquillité. Entre Bloctel, les listes Rouge et Anti-Prospection chez les opérateurs, et les initiatives d’associations telles que « Respecte mes data » de l’UFC Que Choisir, chacun peut trouver la solution qui lui convient le mieux. L’important est de rester vigilant et de faire valoir ses droits pour ne plus être importuné.

Binance

Autres astuces

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici